ŒUVRES

BIOGRAPHIE

Le zoo d’Anvers a été un lieu d’inspiration pour de nombreux sculpteurs animaliers de l’Ecole d’Anvers. A l’instar de Rembrandt Bugatti ou Albéric Collin avant lui, c’est là que Thierry VAN RYSWYCK (1911 - 1958) étudie avec attention les animaux sauvages, ses sujets de prédilection.

Il fut l’élève de Josué Dupon, sculpteur belge proche de Bugatti et dont les bronzes animaliers monumentaux ornent ce fameux zoo d’Anvers. Auprès de lui, il apprend la technique de la sculpture et de la céramique. Son talent lui apporte une certaine renommée auprès des critiques d’art de son temps. Il collabore avec le céramiste Roger Guérin à Bouffioulx ainsi qu’avec la Société de céramiques belge Cerabel à Baudour.

Sculptant aussi bien des petits chiens d’appartement, des portraits en céramique, en plâtre ou en bronze, il se plaisait particulièrement à représenter des animaux exotiques et notamment des fauves. Saisissant leur instinct, il brise les tracés et inscrit son modèle dans l’action.

Recherchant la pureté de la ligne et captant le sens de la vitalité animale, Thierry VAN RYSWYCK saisit l’expression extérieure de ses sujets tout en ouvrant les possibilités et laisse deviner à celui qui admire ses œuvres la suite des évènements.

Thierry VAN RYSWYCK demeure l’un des artistes les plus talentueux encore à redécouvrir, dernier représentant de l’Ecole d’Anvers. Il fut édité par différents fondeurs belges, mais surtout en France où il se fixe et travaille parfois avec Alexis Rudier mais essentiellement avec Susse Frères.

EXPOSITIONS

2019.06.07 – 2019.07.13
Paris, France
2018.09.22 – 2018.10.12
Paris, France