ŒUVRES

BIOGRAPHIE

Né à Paris en 1885, Georges-Lucien GUYOT, à la personnalité aussi forte et attachante que son œuvre, est l’un des plus grands artistes animaliers du XXe siècle. Il a connu une très grande notoriété dès ses premières œuvres et sa renommée est aujourd’hui internationale.

Après la Première Guerre Mondiale, il installe son atelier au Bateau-Lavoir, « Temple » de l’art du début du XXe siècle, qu’il ne quittera qu’en 1970, après l’incendie qui le détruisit. Dès 1920, il présente ses œuvres dans les plus grands salons parisiens. Arpentant sans cesse le Jardin des Plantes, il n’a de cesse d’étudier l’anatomie et l’attitude de ses sujets.

Au cours de sa carrière, de nombreuses expositions lui furent consacrées par les Galeries Bernheim Jeune, Druet, Devambez et Malesherbes entre autres. Il reçut plusieurs commandes de l’Etat, notamment lors de l’Exposition Internationale de 1937, où il exécuta le groupe monumental de Chevaux et Chien en bronze doré ornant une fontaine des bassins du Trocadéro. La ville de Laguiole t appel à lui en 1947 a n de réaliser le Taureau de l’Aubrac, prenant place sur la place du Foirail de la ville, aujourd’hui emblème de la ville. Son Etalon monumental du Haras de Callac est également remarquable.

Son succès et sa renommée furent immédiats dès 1930 et définitivement consacrés en 1972, alors qu’on lui décerne le premier Prix Edouard-Marcel Sandoz. Georges-Lucien GUYOT est certainement, de tous les Animaliers « le plus complet » car il sut exprimer son talent avec le même bonheur tant en sculpture qu’à travers le dessin.

Les Singes, les Ours, les grands Fauves et les Chevaux, sont les témoins de la diversité de son bestiaire, de son sens aigu du portrait de caractère et du souci permanent de l’artiste d’exprimer leurs sentiments et de saisir leur « humanité ». Il disait lui-même de ses sculptures : « Il ne faut jamais tricher ». D’ailleurs ses œuvres proposent une interprétation très personnelle de l’animal qui, bien que tout à fait différentes, sont comparables en qualité aux fortes personnalités de Pompon et de Bugatti. Lui dont Pompon a dit lors d’un salon « Il n’y en a qu’un qui m’intéresse, c’est GUYOT ! ».

Aujourd’hui, Pierre Dumonteil, seul expert habilité par les ayant-droits et représentant exclusif de la succession de l’artiste s’attache à retracer la vie et l’œuvre de l’Artiste en créant les Archives Georges- Lucien GUYOT et en présentant en permanence les œuvres de l’Artiste à travers le monde.

EXPOSITIONS

2019.06.07 – 2019.07.13
Paris, France
2018.09.22 – 2018.10.12
Paris, France
2018.06.20 – 2018.08.30
New York, USA
2017.09.23 – 2017.10.10
Shanghai, Chine