ŒUVRES

BIOGRAPHIE

Né à Chartre dans l’Indre, à la veille de la première guerre mondiale, Georges COULON (1914-1990) a suivi l’enseignement de l’Ecole des Arts Appliqués et de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il fut l’un des brillants élèves d’Henri Bouchard.

Grâce à la Maitrise technique et à son talent créateur, il est très vite remarqué parmi ses pairs et il obtient le prix de la Casa de Velázquez juste avant guerre. Les Evènements l’empêcheront d’effectuer son séjour à Madrid.

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, les récompenses et les succès viennent conforter sa détermination de Sculpteur figuratif, puis peu à peu la désaffection du public pour cet Art au profit de l’abstraction à partir des années 50 le désespère.

A la fin des années 60 dans un geste de colère il met fin à sa Carrière de Sculpteur pour se consacrer à une vie très lucrative de peintre à la « façon hollandaise » pour laquelle il avait aussi un grand talent.

Cette crise terrible le mène à la destruction d’une partie de son Œuvre. Son épouse et ses amis dont le fidèle Volti, sauvèrent en cachette l’essentiel de son travail, le feront restaurer et conserver en secret des années durant. L’âge étant venu et fortune matérielle faite, son Epouse lui révèlera sur le tard ce secret qui finalement enchantera sa fin douloureuse. C’est elle enfin qui aidera à la redécouverte de cet excellent Sculpteur dont les Œuvres peu nombreuses mais puissantes et élégantes sont désormais de nouveaux accessibles aux collectionneurs qui ont adhéré à cette révélation tardive avec enthousiasme depuis maintenant plus de quinze années déjà.